Quels sont les tarifs des principaux spécialistes du domaine de la santé ?

La plupart des patients se posent toujours les mêmes questions, combien ils vont dépenser pour consulter un médecin. Malgré les tarifs fixés par convention, ils sont perdus, car la somme demandée par le médecin est souvent supérieure à celle fixée sur le tarif médecin. Or dans ces cas, les médecins appliquent le dépassement d’honoraires.

 Quelques lexiques pour connaître les spécialistes de santé

Tout d’abord, il y a le médecin traitant, c’est un médecin du secteur 1, que vous déclarez dans un premier temps ; il doit suivre les tarifs appliqués à votre caisse de sécurité sociale. En d’autres termes, il doit obligatoirement appliquer le tarif médecin par convention, et n’a pas le droit à un dépassement d’honoraires. Et en ce qui concerne son parcours soin, l’Assurance Maladie rembourse 70% pour les patients concernés. Ensuite, il existe aussi des médecins du secteur 2, qui sont généralement des médecins correspondants, dont un médecin traitant qui vous y a orienté. Pour ces médecins du secteur 2, ils peuvent appliquer un dépassement d’honoraires, mais ceci doit être défini avec « tact et mesure ». Hors ces deux secteurs, il y a un très peu de médecins qui n’ont pas signé à la convention. Dont les médecins hors convention, qui ont leurs propres tarifs sans aucun contrôle d’excès.

Le tarif des médecins généralistes : souvent sans dépassement d’honoraires

Le tarif des médecins généralistes de secteur 1 a connu une légère hausse, depuis le mois de mai 2017. C’est une hausse légère, parce que celle-ci n’a pas d’incidence financière pour les patients qui disposent d’une Assurance complémentaire. Ainsi, cela ne change rien de la répartition entre le remboursement par l’Assurance complémentaire santé et l’Assurance maladie, qui reste 30% – 70%. Sachant que la plupart des médecins généralistes sont en secteur 1. De ce fait,  il ne doit pas y avoir un dépassement d’honoraires. Sans oublier pour les patients dans le parcours de soin, la caisse de l’Assurance maladie rembourse 70%  du frais de soin médical ; sauf pour les patients atteints d’une maladie longue durée ou enceinte depuis 6 mois, qui sont pris en charge à 100%.

Qu’en est-il du tarif des médecins spécialistes ?

Pour un médecin spécialiste de secteur 1, généralement son tarif médecin est le même que celui d’un médecin généraliste en secteur 1. Par contre, il y a des exceptions. Cependant, pour un cardiologue, un neurologue, ou un neuropsychiatre, leurs tarifs sont élevés par rapport aux autres. Mais il est à noter que presque la moitié des médecins spécialistes sont en secteur 2 ou en secteur 1 avec un droit de dépassement. C’est-à-dire que ces médecins-là sont habilités à appliquer des dépassements d’honoraires au tarif médecin. Ils peuvent ajouter le prix qu’ils veulent, au tarif conventionnel, pourtant ils doivent obligatoirement respecter le principe du « tact et mesure ». Ce principe prend compte l’importance ou la difficulté du soin, la situation financière du patient, ainsi que divers critères et circonstances particulières.

 

Quels sont les signes avant coureurs d’une baisse de tension ?
Top 5 des meilleurs hôpitaux neurologiques de France